Xiaomi vise la troisième place des constructeurs de smartphones

Xiaomi annonce vouloir miser sur la 5G pour entrer dans le podium du marché mondial des smartphones, et veut atteindre cet objectif "très bientôt".

Xiaomi veut dépasser son concurrent Apple et se hisser à la troisième place du marché des smartphones

Le président de la marque chinoise pour l’international, Shou Zi Chew, s’est entretenu avec Les Echos et a annoncé se concentrer sur la 5G pour gagner en parts de marché et se placer troisième du secteur des smartphones “très bientôt”.

Objectif de taille pour Xiaomi : dépasser Apple

Xiaomi commence l’année sur les chapeaux de roues en se fixant un objectif colossal : surpasser Apple dans les ventes mondiales de smartphones.

“Nous pouvons atteindre cet objectif très bientôt, cela me paraît tout à fait possible”

Shou Zi Chew

La firme, qui a tout juste 10 ans, a connu une forte croissance dans l’industrie des smartphones et est parvenue à s’implanter dans 90 pays. Ce fort succès lui a permis de se placer à la quatrième place des ventes mondiales de smartphones — en détenant 9% du marché, derrière Samsung (21%), Huawei (17%) et Apple (14%).

> Voir notre article sur Apple qui réalise le meilleur trimestre de son histoire

Xiaomi tient son succès grâce à sa stratégie de pricing (positionnement en termes de prix) qui se différencie nettement de ses concurrents majeurs : Samsung, Huawei et Apple. En effet, Xiaomi propose des modèles à des prix très attractifs, dans un marché où les smartphones deviennent de plus en plus onéreux.

Cap sur la 5G pour Xiaomi

Pour réduire l’écart de 78 millions d’unités qui séparent la firme chinoise de la marque à la pomme, Xiaomi compte concentrer ses efforts sur la 5G pour ses prochains modèles, et ses modèles qui y sont déjà compatibles.

Même si les analystes demeurent dubitatifs quant à l’objectif que s’est fixé le fabricant chinois, ce dernier reste très optimiste et profite de sa bonne situation actuelle pour mettre les bouchées doubles.

Xiaomi compte lancer dix nouveaux modèles dans l’année, tous compatibles à la 5G. La 5G qui, d’ailleurs, est devenue une réalité en Chine et dont l’arrivée devrait se faire cet été en France.

Des prix attractifs malgré les composants chers d’un smartphone 5G

L’avantage de la marque repose sur la marge qu’elle se fait sur ses autres secteurs d’activité. En effet, Xiaomi n’a qu’une marge brute de 9% sur les smartphones, contre 63% sur ses services internet.

Ces autres marges permettent ainsi à la firme chinoise de continuer à proposer des smartphones à prix compétitifs, malgré les composants nécessaires à la compatibilité à la 5G qui augmentent le coût de fabrication.

Reste à savoir si la stratégie mise en place par Xiaomi lui permettra de se hisser à la troisième place du marché mondial des smartphones.

Centre de préférences de confidentialité

Necessary

Advertising

Analytics

Other