StopCovid fonctionnera sur iPhone, selon Cédric O

Le secrétaire d’État au Numérique Cédric O a affirmé que l'application de pistage StopCovid fonctionnera sur iPhone.

Selon les propos de Cédric O, l’application de pistage StopCovid fonctionnera bien sur iPhone.

Pour rappel, StopCovid est l’application développée par le gouvernement français pour suivre les personnes porteuses du virus Covid-19 ou les personnes ayant été en contact avec des personnes malades, pour lutter contre la propagation du virus.

L’application est développée et pilotée par l’INRIA (Institut national de recherche en informatique et automatique) en lien avec plusieurs acteurs du public et du privé. StopCovid devait être lancée au début du déconfinement mais elle est toujours en cours de développement et devrait être disponible début juin en France.

> Lire également : StopCovid : sa sortie le 2 juin, les bracelets connectés et le refus d’Apple pour la déployer

StopCovid fonctionnera sur iPhone

Cédric O vient d’affirmer devant Jurem, une association de juristes proche de LREM, que l’application “fonctionnera très bien” sur les iPhone. Rappelons que Google et Apple sont en train de développer de leur côté leur propre application de contact tracing pour lutter contre la propagation du virus.

Mais Apple, qui protège la sécurité de ses appareils, refuse de laisser les développeurs français accéder à certaines fonctionnalités des smartphones.

“La bonne nouvelle, c’est que nous avons les moyens techniques de contourner la limitation des iPhone et que l’application fonctionnera très bien”

Cédric O

Concernant Apple, le secrétaire d’État au Numérique a précisé que “ce sujet qui était un sujet d’inquiétude n’en est plus un”.

> Sur le même sujet : Covid-19 : voici à quoi ressemble l’API de traçage d’Apple et Google

Une application pas si open source

L’application fait l’objet de nombreux questionnements notamment concernant le respect de la vie privée mais aussi la surveillance des utilisateurs.

StopCovid ne fait en effet pas l’unanimité. C’est pourquoi le gouvernement français avait décidé de publier le code source de StopCovid dans son intégralité, mais seulement une partie du code a été mis en ligne le 13 mai.

L’INRIA, qui pilote le projet, a indiqué dans un communiqué que seulement une partie serait rendue publique, en invoquant la sécurité du logiciel. Une app pas tellement open source, donc.

Une application disponible début juin ?

A voir le peu de code consultable en ligne par le gouvernement, et les délais nécessaires pour le développement et les retours des différents acteurs pour terminer l’application, certains se posent la question si StopCovid pourra bel et bien être disponible début juin, ou si elle sera encore repoussée…

En attendant, le Parlement devra examiner l’application les 26 et 27 mai.

> Voir le dépôt de l’application StopCovid sur la plateforme en ligne GitLab

Cédric O a également confirmé que le gouvernement était en train de travailler sur un bracelet connecté qui pourrait remplacer l’application pour les personnes n’ayant pas de smartphone. “Si on a quelque chose, on ne l’aura pas avant l’été” a-t-il affirmé devant l’association de juristes Jurem.

Centre de préférences de confidentialité

Necessary

Advertising

Analytics

Other