L'actualité des smartphones, des apps et des forfaits mobile
logo huawei samsung

Huawei dépasse Samsung sur les ventes mondiales de smartphones au T2 2020

Malgré l’embargo américain, Huawei est parvenu à s’imposer sur le marché mondial des smartphones au deuxième trimestre 2020.

L’embargo américain n’aura pas eu raison de Huawei. La firme chinoise s’impose une fois de plus sur le marché mondial des smartphones, en dépassant son concurrent principal Samsung.

Aux mois d’avril et mai derniers, le géant chinois était déjà parvenu à dépasser le géant sud-coréen en termes de ventes mondiales de smartphones. Et Huawei a renouvelé ce succès au mois de juin. La firme a écoulé un total de près de 55,8 millions d’unités au cours du deuxième trimestre 2020, selon Canalys.

Le sud-coréen Samsung perd ainsi sa première place qu’il détenait depuis un long moment.

Huawei prend la place de leader malgré l’embargo des Etats-Unis

Le cabinet d’études Canalys a publié ses données sur les résultats des ventes mondiales de smartphones durant le deuxième trimestre 2020. Huawei, qui a pris la première place du marché au mois d’avril dernier, est parvenu à garder le cap tout au long de la période avril-juin 2020.

En vendant 55,8 millions de smartphones dans le monde, la firme chinoise prend le lead et dépasse le leader historique Samsung. Le constructeur sud-coréen a vendu 53,7 millions d’unités durant le deuxième trimestre.

Malgré l’embargo du gouvernement Trump, empêchant toute entreprise américaine à collaborer avec le géant chinois, Huawei a réussi à pallier ce handicap et enregistrer de bons résultats. Bien que ses nouveaux smartphones ne soient pas équipés des services Google, le constructeur a développé ses propres solutions et applications (App Gallery et Huawei Mobile Services) pour offrir une expérience 100% Huawei à ses utilisateurs.

Des ventes en baisse durant le deuxième trimestre

Les acteurs de l’industrie des smartphones sont parvenus à obtenir de bons résultats entre avril et juin 2020, mais les ventes sont tout de même en baisse en raison de l’épidémie du Covid-19.

Si Huawei se réjouit d’avoir enregistré une baisse de ses ventes de 5% par rapport au deuxième trimestre 2019, Samsung quant à lui, déplore une chute de 30%. Comme le rapporte Challenges, les marchés les plus importants du sud-coréen — l’Europe, les Etats-Unis et le Brésil — ont, et sont toujours, lourdement atteints par la crise sanitaire, ce qui affecte les ventes de smartphones Samsung.

Le géant chinois a pu profiter de la relance économique chinoise arrivée plus tôt que dans les autres pays. Les activités industrielles ont pu reprendre au mois d’avril, période durant laquelle la France et de nombreux autres pays étaient encore en confinement.

Ses exportations ont diminué de 27%, mais ses parts de marché en Chine ont fortement augmenté. Le fabricant des Huawei P40 vend désormais 70% de ses appareils dans son pays d’origine. La firme se félicite de ce succès dans un communiqué : “Notre entreprise a montré sa résilience en ces temps difficiles.

Une première place éphémère

Comme l’avancent la source et Reuters, la première place de Huawei ne pourrait être que de courte durée. Selon eux, une fois que les marchés européens et américains reprendront leur cours normal, les constructeurs — dont Samsung et Apple — pour qui ces marchés sont les plus importants, verront leur ventes à la hausse.

Reuters rappelle que le succès de Huawei n’est que le fruit de perturbations économiques dues à la crise sanitaire.

Total
1
Shares
Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Articles similaires