L'actualité des smartphones, des apps et des forfaits mobile
fortnite

Fortnite : Epic Games veut avoir accès aux mails de Tim Cook et Steve Jobs

L’affaire Apple versus Epic Games n’est pas prête de se terminer : le studio américain vient de faire une demande vraiment surprenante.

Epic Games et la marque à la pomme continuent de se disputer, alors qu’il vient d’être décidé qu’Apple pouvait continuer le blocage dans son App Store du célèbre jeu Fortnite. Mais Epic aurait une demande des plus originales puisqu’il veut à présent avoir accès aux mails de l’actuel dirigeant d’Apple, Tim Cook, mais aussi aux mails de l’ancien dirigeant Steve Jobs…

Rappelons-le pour ceux qui n’auraient pas suivi l’affaire de l’été : le studio Epic Games a poursuivi Apple au mois d’août suite au retrait de son jeu Fortnite dans l’App Store. L’entreprise de Tim Cook a en effet agi de la sorte car elle estimait qu’Epic Games avait enfreint ses règles en toute connaissance de cause, en contournant le système de paiement d’achats in-app, empêchant ainsi Apple de prendre sa fameuse commission de 30% à chaque achat. Suite à cela, le studio américain avait alors demandé une injonction préliminaire pour rétablir Fortnite sur le magasin d’application d’Apple, mais cette demande vient d’être rejetée.

Mais ce n’est pas pour autant terminé…

Epic Games veut lire les mails d’Apple

Tim Cook et Steve Jobs
Tim Cook et Steve Jobs au siège d’Apple, Cupertino, Californie, 2007

Le studio américain souhaite prouver qu’Apple abuse de sa position dominante et exerce des pratiques anticoncurrentielles. Et dans ce contexte juridique exceptionnel qui oppose les deux entités, le site Foss Patents révèle qu’Epic Games fait maintenant la demande d’accéder aux mails de Tim Cook et de Steve Jobs.

Le PDG du studio Epic Games, Tim Sweeney, avait déjà fourni 16 000 pages à partir de ses fichiers à Apple, et espère bien qu’Apple agisse de la même manière. Mais pour la firme de Cupertino, ces documents ont peut-être été “triés sur le volet et omettent une quantité significative de documents pertinents”. A présent, Epic Games veut que la marque à la pomme publie les mails de ses dirigeants, mais celle-ci assure que tout est déjà à disposition d’Epic sur internet.

“Epic allègue que la liste de dépositaire proposée par Apple est « apparemment déficiente » parce qu’elle n’inclut ni Steve Jobs ni Tim Cook, « sur lesquels Apple s’est appuyé à plusieurs reprises pendant l’ordonnance d’interdiction temporaire et les requêtes d’injonction préliminaires ».”

Foss Patents

Il faudra sûrement s’attendre à de prochaines querelles entre Apple et Epic Games et l’affaire n’est pas prête de se terminer…

Total
1
Shares
Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Articles similaires