L'actualité des smartphones, des apps et des forfaits mobile
lg electronics fin smartphones

LG confirme son retrait du marché des smartphones

Clap de fin pour LG : la marque vient de confirmer son retrait du marché des smartphones, suite à plusieurs années de pertes.

Après des années de pertes dans sa branche mobile, LG a décidé de fermer son activité smartphone dans le monde entier. Cela faisait des semaines que les rumeurs à ce sujet circulaient sur la toile, mais le sud-coréen a officialisé sa décision ce lundi 5 avril, via un communiqué.

La montée en puissance des constructeurs chinois (Oppo, Xiaomi, Huawei, OnePlus…) et la concurrence de plus en plus agressive auront eu raison de LG Electronics, qui ne concevra et ne vendra plus de smartphones à partir d’aujourd’hui, et ce jusqu’à nouvel ordre.

4,5 milliards de dollars de pertes depuis 2015

La situation de la division smartphone de LG s’est continuellement dégradée depuis 2015. En six ans, la firme a enregistré des pertes colossales s’élevant à 4,5 milliards de dollars. Une chute importante, sachant qu’en 2013 LG était le troisième constructeur au monde.

Aux Etats-Unis, la firme sud-coréenne jouit encore de 10% de parts de marché sur le secteur des smartphones, derrière Samsung et Apple. Mais ses efforts en matière d’innovations technologiques dans la filière n’auront pas suffi à rattraper les lourdes pertes enregistrées ces dernières années.

La concurrence s’est intensifiée

LG Wing
Le LG Wing

LG a commercialisé plusieurs smartphones ces dernières années pour tenter de redynamiser son activité et revenir à ses années de gloires. En 2019, le fabricant a lancé le LG G8 ThinQ qui est capable d’identifier son utilisateur grâce aux veines de sa main. Et encore plus récemment, en septembre dernier, la firme a commercialisé le LG Wing, doté d’un écran rotatif.

-> LG Wing : le smartphone à écran rotatif est officiel

Mais ces derniers ont peiné à se vendre dans le monde et ne seront pas parvenus à relancer la marque sur le marché des smartphones. La firme travaillait pourtant sur un smartphone enroulable appelé LG Rollable, mais le projet a été abandonné.

-> Le LG Rollable pourrait finalement être abandonné, même si LG conserve sa division smartphone

Il faut dire que les “nouveaux” constructeurs chinois ont connu une forte croissance ces dernières années. Ces derniers – dont Oppo, Xiaomi, OnePlus, Realme et bien d’autres – proposent des smartphones à des tarifs très agressifs, ce qui leur a permis de rencontrer un franc succès dans plusieurs marchés. Ils ont également su faire preuve d’innovation et sont parvenus à commercialiser des smartphones performants et abordables aux consommateurs.

Cela a particulièrement affecté l’industrie entière, et ces constructeurs prennent de plus en plus de place sur les parts de marché. Fin 2020, Xiaomi est d’ailleurs passé à la troisième place des constructeurs de smartphones au monde, derrière Apple et Samsung. Il a détrôné Huawei, qui connaît un fort déclin depuis la mise en place des sanctions américaines à son encontre.

Quel avenir pour LG Electronics ?

Dans son communiqué, LG Electronics explique qu’il se concentrera davantage sur ses autres secteurs d’activité, comme les “composants de véhicules électriques, les appareils connectés, les maisons intelligentes, la robotique, l’intelligence artificielle, et les solutions interentreprises”.

La firme ne semble pas vouloir faire son retour sur le marché des smartphones de si tôt, et pourrait ne jamais proposer de téléphones mobile à nouveau.

Total
13
Shares
Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Articles similaires