L'actualité des smartphones, des apps et des forfaits mobile
Huawei P50

Le Huawei P50 serait équipé d’une puce Snapdragon 4G par manque de Kirin 9000

Huawei pourrait équiper le P50 en version standard, avec une puce sans modem 5G. La compatibilité avec la 5G serait réservée aux versions les plus haut de gamme.

Huawei pourrait présenter sa nouvelle gamme P50 ce mois-ci. La date du 29 juillet est d’ailleurs évoquée mais pour le moment, cela reste à confirmer car le fabricant chinois a déjà reporté la sortie et rencontre certaines difficultés.

A mesure que le lancement approche, les rumeurs ne cessent d’abonder sur la toile au sujet du Huawei P50. Or, Huawei n’aurait pas assez de puces Kirin pour équiper ses futurs smartphones en raison des sanctions américaines à son encontre. C’est pourquoi il aurait décidé d’utiliser des processeurs Snapdragon sans le modem 5G, du moins pour un des modèles.

Huawei va manquer de puces Kirin cette année

L’entreprise compte lancer une version standard, le Huawei P50, ainsi que deux versions Pro, les Huawei P50 Pro et P50 Pro+. Mais d’après un nouveau rapport de MyDrivers repris par Gizchina, elle manque sérieusement de processeurs pour alimenter ses futurs smartphones.

Comme vous le savez, Huawei est sur la liste noire des Etats-Unis depuis mi 2020, et ne peut plus travailler avec des entreprises américaines. Le gouvernement outre-Atlantique doit en fait délivrer une licence aux entreprises qui veulent faire des affaires avec Huawei. De nombreuses entreprises ont obtenu des licences, mais uniquement pour des technologies liées à la 4G et à des versions antérieures.

Il faut dire qu’avant l’entrée en vigueur de ces interdictions, le géant chinois disposait d’un énorme stock de puces Kirin 5G mais avec la sortie de plusieurs flagship suite à la décision des Etats-Unis, Huawei est à présent à court de puces.

Huawei devait pourtant lancer sa nouvelle série P50 au printemps, mais il a dû reporter le lancement pour cet été. Et il n’est toujours pas sûr et certain que la société le fera bien ce mois-ci, comme l’évoquaient de précédentes rumeurs. La raison à cela, c’est que Huawei manque de puces et que son stock de processeurs Kirin est en train de s’épuiser, comme le rapporte Gizchina. Huawei doit donc changer de processeur s’il compte lancer sa nouvelle gamme.

Le Huawei P50 Pro sera alimenté par une puce Snapdragon d’ici décembre

Huawei P50 video
Un aperçu du Huawei P50 dévoilé par la marque – Source : Huawei

D’après les dernières informations, la version standard du Huawei P50 sera lancée en septembre 2021, et le smartphone sera équipé d’un processeur Qualcomm. En fait, le premier lot du Huawei P50 utilisera le processeur Snapdragon 888 mais cette puce n’aura pas de modem 5G. Elle devra donc se contenter d’une compatibilité avec la 4G.

En ce qui concerne la déclinaison Pro, elle sera équipée du processeur maison de Huawei, le Kirin 9000. Toutefois, un nouveau rapport affirme que d’ici décembre, l’entreprise remplacera cette puce par une autre puce Snapdragon. Quant au Huawei P50 Pro+, il n’y a aucune information pour le moment. Cela signifie par ailleurs que le stock des processeurs Kirin 9000 sera épuisé d’ici la fin de l’année.

Avec les difficultés que rencontre Huawei, on peut donc se demander comment la marque procédera concernant la gamme Mate 50 de l’année prochaine…

A lire également -> Huawei P50 Pro : de nouvelles caractéristiques se dévoilent

Total
1
Shares
Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Articles similaires