Huawei conserve sa deuxième place sur les smartphones malgré les sanctions aux États-Unis

Malgré un dernier trimestre très positif pour Apple et ses sanctions aux États-Unis, Huawei conserve la deuxième place sur les ventes mondiales de smartphones.

Huawei garde la deuxième place sur le marche mondial des smartphones

L’année 2019 n’aura pas changé le trio de tête sur le marché mondial des smartphones, avec Samsung qui conserve la place de leader, suivi de Huawei et d’Apple qui complètent le podium.

Ces trois constructeurs de smartphones représentent plus de la moitié du secteur en termes de parts de marché, soit 53% au total pour 2019.

Samsung a continué de creuser l’écart avec ses concurrents en atteignant les 21,6% de parts de marché, suivi de Huawei avec 17,6% et d’Apple avec 13,9%.

Mais ce classement pourrait changer en 2020 pour plusieurs raisons.

L’embargo des États-Unis a finalement peu impacté le constructeur chinois

Ces derniers mois n’ont pas été de tout repos pour la firme chinoise, notamment avec l’embargo mené par les États-Unis qui soupçonnent l’entreprise d’espionnage pour le compte de la Chine.

Cet embargo rend l’utilisation des smartphones Huawei compliquée avec l’absence de nombreux services et applications Google — tels que Maps, Gmail, ou même le Play Store.

Mais cet embargo aura au final peu impacté les ventes de smartphones de l’entreprise qui conserve sa deuxième place sur le marché mondial des smartphones.

IDC smartphones volume 2019
Top 5 des fabricants de smartphones en parts de marché sur 2018-2019

Huawei proposerait son propre OS en 2020

Pour trancher dans cette affaire avec les États-Unis et Google, le fabricant de smartphones a annoncé qu’il allait désormais refuser les services de Google sur ses prochains modèles, malgré la fin de l’embargo.

Huawei a préféré rester prudent en prenant en compte que rien ne garantissait que Google puisse de nouveau lui interdire l’utilisation de ses services sur ses modèles.

La firme chinoise, pour remplacer les services Google, est en train de déployer ses propres services et applications ainsi que son système d’exploitation, qui serait dénommé HarmonyOS.

La marque est consciente du fait que le chemin pour développer ces services et ce système d’exploitation sera difficile, mais elle est déterminée à le réaliser pour proposer ces nouveautés courant 2020.

Apple pourrait dépasser Huawei en 2020

La marque à la pomme pourrait sérieusement rivaliser avec Huawei en 2020 car elle a réalisé son meilleur trimestre depuis son arrivée sur le marché des smartphones (en 2007 avec le tout premier iPhone, NDLR).

En effet, pour le dernier trimestre 2019, Apple s’est placé leader du marché, devant Samsung et Huawei.

Bien que Huawei enregistre une croissance entre 2018 et 2019 d’environ 17%, l’année 2020 pourrait être une année forte pour l’entreprise californienne qui proposerait 5 nouveaux modèles d’iPhone, dont le très attendu iPhone 9/SE2.

Huawei parviendra-t-il à conserver sa deuxième place en 2020 ?

Centre de préférences de confidentialité

Necessary

Advertising

Analytics

Other