StopCovid : Orange en discussion avec Apple pour l’accès au Bluetooth sur iOS

Alors que la France a refusé d'intégrer l'API de trackage conçue par Apple et Google, Orange est chargé de faire changer d'avis Apple pour autoriser un accès bas niveau au Bluetooth des iPhone.

Le Secrétaire d’État au Numérique, Cédric O, s’est récemment prononcé quant à l’API pour suivre la propagation des personnes contaminées par le virus Covid-19, conçue par Apple et Google. Le gouvernement a refusé de l’intégrer dans sa prochaine application, StopCovid, et veut développer son propre système.

Le problème est qu’une telle application nécessite un accès permanent au Bluetooth de l’appareil, afin de collecter les données nécessaires au suivi de la propagation. Cet accès n’est pas autorisé sur le système d’exploitation d’Apple sur iPhone — iOS — pour des raisons de sécurité, ce qui empêcherait l’application de fonctionner sur tous les iPhone.

Un problème qu’Orange a été chargé de résoudre en entamant des discussions avec la firme de Cupertino, comme le rapporte iGen.

Un accès bas niveau au Bluetooth

Après avoir refusé d’intégrer l’API d’Apple et de Google, le gouvernement français souhaite négocier avec la marque à la pomme pour obtenir un accès permanent au Bluetooth des iPhone.

Cet accès permettrait à l’application StopCovid, développée par l’Inria, de pouvoir collecter les données nécessaires à sa fonction principale, qui est d’élaborer un suivi constant des utilisateurs afin d’analyser les flux des personnes éventuellement contaminées. Analyse qui visera à limiter la propagation du virus entre les individus dès la mise en place du déconfinement, à partir du lundi 11 mai prochain.

Toutefois, le système d’exploitation d’Apple ne permet pas aux applications tierces d’utiliser en permanence le Bluetooth de l’appareil, afin de protéger la sécurité de l’utilisateur. C’est là que repose le problème de l’application StopCovid qui, sans Bluetooth, ne peut fonctionner.

Le gouvernement cherche donc à demander directement à la firme de Cupertino de lui donner un accès particulier au Bluetooth des iPhone pour son application StopCovid.

Orange entre en négociation avec Apple

Pour mener cette discussion avec le géant californien, Orange a été choisi pour cette mission. L’opérateur historique, qui travaille sur le projet StopCovid, tentera de convaincre la marque à la pomme de lui donner un accès bas niveau au Bluetooth de ses iPhone pour garantir le déploiement de StopCovid sur les iPhone.

La discussion technique est menée par Orange. Ce n’est pas conclu, mais les interlocuteurs chez Apple se montrent assez ouverts pour que cette architecture puisse être implantée sur iOS.”

Stéphane Richard, PDG d’Orange

Selon Reuters, cette discussion serait quotidienne entre les deux entreprises, mais l’avancée du dialogue serait plutôt prometteuse pour Orange.

StopCovid verrait le jour fin mai

Il faudra néanmoins patienter avant de voir arriver l’application du gouvernement français qui, selon Mari-Noëlle Jégo-Laveissière, Directrice Technologie et Innovation chez Orange, serait lancée à la fin du mois de mai.

Si l’aspect technique semble concret et précis, l’aspect politique ne l’est toujours pas car l’application sera sujette à un “débat spécifique“, comme l’a annoncé le Premier ministre lors de son allocution du mardi 28 avril à l’Assemblée.

Restera encore à régler l’important problème des libertés individuelles, malgré l’approbation de la CNIL sur le plan général de l’application. Approbation qui suscite tout de même de nombreuses vigilances et modifications à apporter pour le respect de la vie privée des utilisateurs.

Centre de préférences de confidentialité

Necessary

Advertising

Analytics

Other