Messenger Rooms : Facebook lance les appels vidéos jusqu’à 50 participants

Après l'avoir annoncé il y a plusieurs semaines, Facebook sort Messenger Rooms : son service d'appels vidéo de groupe pouvant accueillir jusqu'à 50 participants.

Facebook a bien compris l’engouement pour les applications d’appels vidéo de groupe, dû au confinement. Il y a plusieurs semaines, le réseau social a annoncé travailler sur son nouveau service : Messenger Rooms.

La firme de Mark Zuckerberg propose déjà un service d’appels vidéo, sur sa version web et sur son application de messagerie instantanée Messenger, mais le nombre de participants est limité et avoir un compte Facebook est impératif pour pouvoir s’en servir.

Cette semaine, Facebook a mis en ligne sa nouvelle plateforme Messenger Rooms dédiée aux appels vidéo de groupe et qui ne nécessite pas d’avoir de compte Facebook. Voici le nouveau service en détail.

Jusqu’à 50 participants en un appel

Ça y est, le nouveau service de Facebook est maintenant disponible ! Ce dernier est désormais proposé nativement sur les différentes plateformes de Facebook : WhatsApp, Messenger, Instagram et bien évidemment Facebook. Le service est également disponible via un portail dédié, vous permettant d’y accéder directement.

Interface de Messenger Rooms depuis Facebook / Android Police

Sur le principe de fonctionnement, Messenger Rooms fonctionne de façon très similaire à Zoom, un autre service d’appels vidéo de groupe très en vogue durant le confinement. L’utilisateur souhaitant passer un appel avec ses proches ou ses collègues de travail doit créer une salle avec un identifiant et un mot de passe puis le transmettre aux participants.

L’administrateur de salle aura également la possibilité de rajouter ou de supprimer des participants pendant l’appel.

L’une des fonctionnalités phares de Messenger Rooms est que le service peut accueillir jusqu’à 50 participants dans une même salle, dépassant de loin son application de messagerie WhatsApp qui n’en propose que 8 depuis sa dernière mise à jour.

Rude concurrence pour Zoom, Skype et Houseparty

A travers ce nouveau service, Facebook compte s’emparer du marché des plateformes d’appels de groupe et faire rude concurrence aux plateformes déjà bien établies dans ce marché : Zoom, Skype et Houseparty.

> Voir notre article : Top 10 des applications les plus téléchargées pendant le confinement

Pour cela, Facebook a misé sur une accessibilité très aisée : pour accéder à Messenger Rooms, vous pouvez utiliser votre compte Instagram, Facebook ou Messenger. Si vous n’avez aucun compte sur ces plateformes, vous pouvez tout simplement y accéder depuis WhatsApp ou le portail direct dédié. Ces alternatives ne requièrent pas d’avoir de compte Facebook.

Messenger Rooms screenshots on mobile
l’application Messenger Rooms / Facebook

Facebook a insisté sur la sécurité de son nouveau service, et surtout sur la protection des données personnelles des utilisateurs. Sur son blog, Facebook a annoncé ne pas récolter ou partager les données audio et vidéo lors des appels. Attendons de voir si cela sera bien le cas.

Le réseau social a annoncé sa sortie mondiale aujourd’hui, mais le déploiement se fait de manière progressive. La plateforme n’est toujours pas disponible en France mais le sera très prochainement.

Centre de préférences de confidentialité

Necessary

Advertising

Analytics

Other