L'actualité des smartphones, des apps et des forfaits mobile
tiktok

TikTok : la Chine met en place de nouvelles règles pour empêcher la revente

L’Empire du Milieu est bien décidé à empêcher la revente de l’application phare chinoise aux américains.

Nouveau rebondissement dans l’affaire TikTok. Pour rappel, l’app chinoise est accusée d’espionnage par l’administration Trump. C’est la raison pour laquelle elle sera bannie du territoire américain d’ici plusieurs semaines, le 2 novembre, si elle ne parvient pas à trouver d’acheteur. Donald Trump a en effet signé un décret le 6 août puis un autre le 14, imposant à la maison-mère de TikTok, ByteDance, de vendre ses activités à une entreprise des Etats-Unis avant cette date.

-> Sur ce sujet : Rachat de TikTok : Trump donne un délai de 90 jours à ByteDance

Et alors que ByteDance multiplie les négociations avec de grandes entreprises américaines comme Twitter, Oracle, Apple ou encore l’alliance Microsoft – Walmart pour racheter ses activités aux USA, la Chine vient de décider d’instaurer de nouvelles règles pour empêcher la vente de l’application à une entreprise américaine.

Les nouvelles règles sur l’exportation de technologies en Chine

Selon le New York Times, l’Empire du Milieu met en place des règles qui pourraient bien empêcher la revente de l’app chinoise à une société outre-Atlantique. En effet, ces règles impliquent que le géant ByteDance qui détient TikTok, doive obtenir une licence pour pouvoir revendre sa plateforme à une entreprise américaine.

La Chine n’est donc pas décidée à se laisser faire si facilement par le gouvernement Trump et selon ces nouvelles règles, exporter des technologies d’analyses textuelles, de reconnaissance vocale mais encore de suggestions de contenus sera interdit sans l’approbation du gouvernement chinois. Les autorités chinoises n’avaient jamais modifié cette liste de technologies depuis l’année 2008.

Un responsable dudit gouvernement aurait d’ailleurs déclaré que ByteDance devrait “sérieusement et prudemment” envisager de suspendre les négociations pour la vente de TikTok selon le Wall Street Journal.

ByteDance accepte ces nouvelles règles

TikTok c’est 2 milliards de téléchargements dans le monde en avril, avec 315 millions de téléchargements pour le premier trimestre de l’année 2020. Mais le processus de revente de la célèbre app s’annonce maintenant périlleux même si sa maison-mère ByteDance a déclaré qu’elle “respecterait strictement” les nouvelles règles d’exportation de Pékin. Et pourtant cette annonce de la part du gouvernement chinois va très certainement compliquer la vente de ses activités américaines.

« Comme pour toute transaction transfrontalière, nous respecterons les lois applicables. »

ByteDance dans un communiqué ce dimanche 30 août 2020

Les choses se compliquent donc pour TikTok. D’ailleurs son directeur général Kevin Mayer a quitté l’entreprise il y quelques jours en raison des pressions de Donald Trump pour vendre la société.

Total
1
Shares
Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Articles similaires