L'actualité des smartphones, des apps et des forfaits mobile
tiktok

TikTok : le département du Commerce interdit l’exclusion de l’app aux Etats-Unis, Trump fait appel à la décision

L’administration Trump n’a pas dit son dernier mot concernant le sort de TikTok aux Etats-Unis.

En début de mois, le département du Commerce états-unien a rendu une décision interdisant le bannissement de l’application TikTok sur le sol américain. Cette décision a été actée le 7 décembre dernier par Carl Nichols, juge d’un tribunal de Washington, et stipule qu’aucune interdiction ne pourra être mise en place avant d’imposer des restrictions à l’application chinoise.

Selon le juge, l’exclusion de TikTok aux Etats-Unis serait le fruit de décisions “arbitraires et capricieuses” de la part de l’administration Trump. Mais cette dernière n’a pas dit son dernier mot et a décidé de faire appel à l’ordonnance des tribunaux, comme le rapporte Phonandroid. Donald Trump montre une fois de plus sa ferme intention de bannir l’application d’édition de vidéos courtes du territoire américain avant la fin de son mandat, qui approche à grands pas.

TikTok aux Etats-Unis : une affaire loin d’être résolue

L’affaire TikTok aux Etats-Unis a débuté au mois d’août dernier, le 14 exactement. A cette date, le gouvernement Trump a signé un décret présidentiel visant à interdire l’application du territoire américain. Selon Trump, l’application de ByteDance (maison-mère de TikTok) représente “une menace pour la sécurité nationale”. Afin d’éviter cette interdiction, l’administration a imposé à la société chinoise de vendre ses activités américaines à une entreprise des Etats-Unis.

Et depuis, l’affaire n’est toujours pas résolue ! ByteDance avait pourtant trouvé un accord avec Oracle et Walmart pour créer l’entité TikTok Global basée aux Etats-Unis, mais Trump ne l’avait pas approuvé.

-> TikTok : l’accord avec Oracle et Walmart remis en question par Trump

Et si le gouvernement semble vouloir interdire l’application des Etats-Unis, les tribunaux l’en empêchent. Carl Nichols avait déjà interdit un arrêté visant à supprimer TikTok des magasins d’applications (App Store et Google Play).

L’administration Trump insiste sur la sécurité nationale pour se faire entendre

L’AFP a pu consulter la demande d’appel du gouvernement Trump suite à la décision d’interdire toute exclusion de TikTok du sol américain. Et l’administration joue les mêmes cartes qu’auparavant, en accusant une fois de plus l’application de menacer la sécurité nationale.

“Il existe des preuves crédibles qui me portent à croire que ByteDance pourrait prendre des mesures qui risquent de nuire à la sécurité nationale des Etats-Unis.”

L’administration Trump dans la demande d’appel

Malgré ces nombreux rebondissements, les négociations entre ByteDance et Oracle/Walmart se poursuivent. Si durant les derniers mois, des délais étaient accordés puis rallongés de semaine en semaine, en début de mois aucun délai supplémentaire n’a été mis en place. Néanmoins, l’application n’a pas été interdite du territoire.

Plus de 4 mois après le début de l’affaire, l’avenir de TikTok aux Etats-Unis reste encore flou. Peut-être qu’il se précisera en 2021 avec l’administration de Joe Biden, le nouveau Président des Etats-Unis. Affaire à suivre…

Total
1
Shares
Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Articles similaires
top apps françaises
Read More

Le TOP 6 des apps Made in France

Voici notre sélection des meilleures applications gratuites françaises ! Ces applications sont disponibles sur iOS et Android.