L'actualité des smartphones, des apps et des forfaits mobile
app tracking transparency

iOS 14 : Facebook et Instagram encouragent les utilisateurs à accepter le suivi publicitaire

Facebook et Instagram tentent de dissuader les utilisateurs d’iPhone de refuser le suivi publicitaire en affichant des messages dédiés.

Avec iOS 14, Apple a apporté un lot important de nouveautés pour les utilisateurs d’iPhone. Parmi elles figurent les widgets, l’App Library, l’application Traduire (Translate), l’audio spatial et bien d’autres.

Et une des nouvelles fonctionnalités qui a fait le buzz est la configuration du suivi publicitaire. Celle-ci permet aux utilisateurs d’iPhone de refuser le tracking des applications tierces, empêchant ces dernières d’accéder à leurs données personnelles pour leur proposer de la publicité ciblée. Et cela est vu d’un très mauvais œil par les agences publicitaires et Facebook, qui n’a pas manqué d’ouvertement critiquer la marque à la pomme à ce sujet.

-> Facebook tacle Apple dans un journal sur sa nouvelle politique de confidentialité

A plusieurs reprises, le groupe de Mark Zuckerberg a pointé du doigt la personnalisation du suivi publicitaire d’Apple, en avançant que celle-ci entraînerait de très lourdes conséquences pour les petites entreprises. Et même s’il s’est plié à cette nouvelle politique, le réseau social envisagerait de poursuivre Apple en justice pour abus de pouvoir.

Un message pour inciter les utilisateurs à opter pour la publicité ciblée

Mais Facebook ne compte pas se laisser faire et commence dès à présent à déployer des messages sur sa plateforme et sur Instagram visant à inciter les utilisateurs à accepter le suivi publicitaire. Ces messages sont encore en phase de test, comme le signale Axios, et demandent à leurs utilisateurs d’accepter le suivi publicitaire pour obtenir des publicités ciblées.

message facebook suivi publicitaire
Le message de Facebook encourageant le suivi publicitaire sur iOS / Source : Facebook

Pour cela, les deux réseaux sociaux avancent que ce suivi permet de “soutenir les commerces qui reposent sur les publicités pour cibler les consommateurs”. Ils estiment aussi qu’autoriser le suivi de la navigation des utilisateurs leur permet de proposer une meilleure expérience publicitaire sur leur plateforme, sans avoir accès à des données personnelles supplémentaires.

Seuls 10 à 30% des utilisateurs iOS autorisent le suivi publicitaire

Si Facebook commence à déployer ce message, ce n’est pas uniquement pour embêter la firme de Cupertino. Il s’agirait plutôt de limiter les conséquences financières qui pourraient être douloureuses pour le groupe, dont les revenus publicitaires représentent la majorité du chiffre d’affaires.

Facebook préfère donc prévenir que guérir, et il a bien raison puisque selon les estimations d’Axios, seuls 10 à 30% des utilisateurs d’iPhone acceptent de partager leurs données de navigation avec les applications pour obtenir des publicités ciblées. Si ce comportement se généralise parmi les détenteurs d’iPhone, la santé financière du groupe Facebook pourrait être mise à mal. A voir si ce message dissuade les internautes de refuser le suivi publicitaire.

Total
1
Shares
Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Articles similaires