L'actualité des smartphones, des apps et des forfaits mobile

Les ventes de smartphones devraient baisser de 15% en 2020

Le média Digitimes prévoit une baisse de 15% pour le marché mondial des smartphones en 2020.

La pandémie du Covid-19 a lourdement impacté l’industrie des smartphones durant le premier trimestre de cette année. Cet impact aura de nombreuses conséquences sur le marché, et notamment sur les ventes mondiales.

Le média taïwanais Digitimes, spécialisé dans l’informatique et les nouvelles technologies, prévoit une chute de 15% des ventes de smartphones pour l’année 2020. Une baisse colossale, jamais vue depuis 2007.

Un chiffre qui s’explique principalement pas l’incapacité des fabricants de smartphones à produire leurs appareils dans les usines. Usines ayant été fermées pendant plusieurs mois.

Une pente difficile, voire impossible, à remonter

La propagation du virus a causé la mise en place d’un confinement, plus ou moins strict, dans de nombreux pays. Le premier a en avoir fait les frais est la Chine, premier pays où le virus est apparu et a commencé à se répandre.

Le confinement en Chine a entraîné la fermeture d’un très grand nombre d’usines, dont celles de plusieurs acteurs du marché des smartphones : Apple, Huawei et Samsung. Cette fermeture, qui aura duré près de deux mois, a entraîné une forte baisse de la production, créant un manque d’approvisionnement pour certaines entreprises. Apple n’a d’ailleurs pas assez d’iPhone 11 et 11 Pro actuellement, et la demande continue son cours. La marque à la pomme aurait bloqué les commandes de ces deux modèles pour le deuxième et le troisième trimestre 2020, selon la source.

Il y a donc un retard d’au moins un mois de production à rattraper pour les acteurs concernés. Un retard que certains experts qualifient d’impossible à rattraper.

1,15 milliard d’unités produites en 2020

Malgré cette chute des ventes, Digitimes estime le nombre d’unités produites cette année à 1,15 milliard.

Divers constructeurs ont pu proposer leurs derniers modèles à la vente — comme Huawei et ses P40, Xiaomi et ses Mi 10, et OnePlus avec sa série 8 — mais ont dû adapter leur annonce. En effet, les divers événements liés à la tech et au mobile, dont le MWC 2020, ont été annulés.

Il en est de même pour les nombreuses conférences organisées par les constructeurs eux-mêmes. La plupart de ces conférences ont été maintenues, mais ces dernières se sont déroulées dans des salles vides et étaient retransmises en direct en ligne. En revanche, Google a annulé son événement I/O et Apple, qui devait tenir un Keynote ce printemps, a annoncé son iPhone SE 2020 à travers un communiqué.

Nous verrons si le retard cumulé sera surmonté et rattrapé par les constructeurs de smartphones.

Total
1
Shares
Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Articles similaires