L'actualité des smartphones, des apps et des forfaits mobile
realme-GT

Xiaomi et Realme font face à une pénurie de puces Qualcomm

Les deux fabricants chinois rencontrent de grosses difficultés d’approvisionnement en puces Qualcomm pour équiper leurs smartphones.

Xiaomi et Realme viennent de confirmer que les puces se faisaient rares, et les délais de livraison de l’américain Qualcomm auraient même été rallongés à plus de 30 semaines. D’après un nouveau rapport du média chinois IT Homes, les pénuries de puces et les augmentations de prix sont devenues la préoccupation principale de l’industrie des semi-conducteurs depuis maintenant le second semestre 2020.

Plusieurs raisons expliquent ces difficultés : la crise sanitaire, la hausse de la demande pour les produits high tech notamment avec la mise en place des confinements et du télétravail, des retards de production, mais encore la guerre commerciale entre les Etats-Unis et la Chine… L’ensemble de la chaîne industrielle doit donc faire face à des ruptures de stock et des augmentations tarifaires, y compris sur les produits qui viennent en amont des puces c’est-à-dire certains matériaux et équipements spécifiques.

-> Les smartphones devraient être moins nombreux et plus chers en 2021

Xiaomi et Realme confirment une pénurie de puces

xiaomi-mi11
Xiaomi Mi 11 – Source : Xiaomi

IT Homes révèle également que le président de Xiaomi Chine, Lu Weibing, a déclaré lors de la conférence de presse dédiée aux Redmi K40 que “les puces sont en rupture de stock cette année, ce n’est pas une pénurie mais une énorme pénurie”.

-> Mi 11 : le smartphone de Xiaomi arrive en France

Même son de cloche chez Realme, où l’on affirme que “les principales puces et les petits matériaux de Qualcomm sont en rupture de stock, y compris les appareils d’alimentation électrique et de radiofréquence”. Il ne serait donc pas impossible de voir apparaître des complications pour les deux marques, comme des lancements de smartphones reportés par exemple, ou tout simplement moins de smartphones commercialisés.

-> MWC : Realme dévoile le design de son nouveau Realme GT 5G

Des délais longs de plus de 30 semaines chez Qualcomm

qualcomm
L’entreprise américaine Qualcomm

Des sources de la chaîne d’approvisionnement de l’industrie mobile ont d’ailleurs déclaré que les livraisons des composants Qualcomm avaient été étendus à plus de 30 semaines. Les délais de livraison de certaines puces audio et Bluetooth ont quant à eux atteint plus de 33 semaines. Début février déjà, l’américain Qualcomm enregistrait des revenus en nette hausse mais craignait une importante pénurie de processeurs

Vivo et OnePlus, eux, multiplient les lancements de smartphones et le nombre de produits en stock a sans aucun doute augmenté le déséquilibre entre l’offre et la demande de puces. Enfin, toujours d’après IT Homes, un analyste du secteur à Taïwan a déclaré qu’à en juger par la pénurie générale sur le marché, la rupture de stock devrait durer “au moins jusqu’à la fin de cette année”. La crise sanitaire pourrait effectivement entraîner une pénurie de composants pendant les 6 prochains mois.

Total
1
Shares
Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Articles similaires