L'actualité des smartphones, des apps et des forfaits mobile
tiktok

TikTok : le délai est passé mais les négociations continuent avec les Etats-Unis

L’affaire continue entre TikTok et les Etats-Unis pour la vente des activités américaines de l’app, malgré le dépassement et la non prolongation du dernier délai accordé.

L’affaire TikTok n’est toujours pas résolue. Après des mois de négociations et de prolongations de délais, ByteDance discute toujours avec le gouvernement américain pour la vente de ses activités américaines.

La société chinoise avait bénéficié d’un énième rallongement d’une semaine le 25 novembre dernier pour trouver un acheteur américain. La date butoir était alors fixée à ce vendredi 4 décembre 2020, mais aucun accord n’a été trouvé à cette date. Pourtant, on apprend par Génération NT que les négociations poursuivent leur cours, sans qu’un nouveau délai soit accordé à ByteDance.

Cette décision émane du Comité pour l’investissement étranger aux Etats-Unis (CFIUS : Committee on Foreign Investment in the United States), qui selon le Département américain du Trésor “s’engage avec ByteDance pour mener à bien le désinvestissement et les autres mesures nécessaires pour résoudre les risques de sécurité nationale conformément au décret présidentiel du 14 août.”

Pas d’amende ou d’interdiction à ByteDance, pour le moment

L’administration Trump, suite à la décision prise par le CFIUS, a alors choisi de ne pas accorder d’amende ou d’interdire l’application d’édition de vidéos courtes sur son territoire pour le moment.

Mais pour la première fois depuis plusieurs semaines maintenant, le délai accordé à la société chinoise n’a pas été rallongé. Les discussions se poursuivent malgré tout, mais l’absence d’un nouveau délai officiel pourrait signifier qu’un accord est proche entre la maison-mère de TikTok et une ou plusieurs sociétés états-uniennes.

Reste à savoir si l’accord sera finalisé avec Oracle et Walmart, qui deviendraient respectivement les nouveaux partenaires technologique et commercial de la nouvelle entité américaine TikTok Global. Pour rappel, ByteDance est en discussion très avancée avec ces deux entreprises depuis plusieurs mois, et un premier accord avait été signé au mois de septembre dernier. Mais ce dernier n’avait pas été approuvé par l’administration Trump, qui jugeait que la part de contrôle américaine restait trop faible.

-> TikTok : l’accord avec Oracle et Walmart remis en question par Trump

Si cet accord venait à être finalisé, les deux sociétés ainsi que des investisseurs américains deviendraient les propriétaires de TikTok Global, la nouvelle entité basée dans le pays de l’Oncle Sam. Ils bénéficieraient également de la gestion des données des utilisateurs américains et de la modération des contenus dans le pays.

L’affaire TikTok en bref

La vente des activités américaines de TikTok connaît un chemin tumultueux depuis le 14 août 2020. A cette date, le Président des Etats-Unis Donald Trump a signé un décret visant à interdire l’application chinoise du territoire si celle-ci ne vend pas ses activités américaines à une entreprise des Etats-Unis.

Selon l’administration Trump, TikTok représente “une menace pour la sécurité nationale” en exploitant les données personnelles de ses utilisateurs américains, qui sont plus de 100 millions, pour les partager avec le gouvernement chinois.

Si la maison-mère ByteDance conteste ces accusations qui demeurent sans preuves selon elle, le gouvernement américain a continué d’exercer une forte pression en accordant différents délais pour que celle-ci trouve un acquéreur américain. A ce jour, TikTok n’a reçu aucune sanction et son avenir aux Etats-Unis reste encore flou.

Et pour finaliser la transaction, la Chine devra donner une licence d’exportation de technologie aux Etats-Unis pour que ceux-ci puissent exploiter l’algorithme de recommandation de vidéos de TikTok. On a donc une situation bien complexe pour l’application chinoise qui peine à être résolue.

-> TikTok teste les vidéos d’un nouveau format de 3 minutes

Total
1
Shares
Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Articles similaires