L'actualité des smartphones, des apps et des forfaits mobile
huawei

Huawei : des résultats en forte baisse prévus pour 2021

Si Huawei est parvenu à résister en 2020 malgré les sanctions américaines endurcies, la tendance pour 2021 ne s’annonce pas positive.

Huawei est dans une situation difficile depuis mai 2019. En effet, depuis cette date, toutes les entreprises américaines n’ont plus le droit de collaborer avec le constructeur chinois de smartphones. Ces mêmes sanctions ont été durcies et prolongées jusqu’en mai 2021 par le gouvernement états-unien un peu plus tôt dans l’année, de quoi compliquer davantage la situation de la marque.

Cette dernière est toutefois parvenue à mener la barque en cette année 2020 difficile, en profitant des stocks de composants et de puces accumulés depuis 2019. Huawei a d’ailleurs pu lancer ses rois de la photo, les Mate 40 et Mate 40 Pro, dont le Pro a pris la première place du classement DxOMark sur les performances photo et vidéo.

-> Huawei Mate 40 Pro : le monstre de la photo selon DxOMark

La firme chinoise a d’ailleurs dépassé son concurrent Samsung sur les ventes mondiales de smartphones en début d’année. Mais le sud-coréen a repris sa place de leader durant le troisième trimestre 2020.

La pente descendante de Huawei

Mais selon un rapport de TrendForce, repris par Génération NT, Huawei va progressivement perdre de l’ampleur sur le marché mondial au cours des prochains mois. Déjà depuis septembre, la marque chinoise est dans l’incapacité de produire ses puces Kirin, l’empêchant de proposer de nouveaux modèles. Mais selon Reuters, Qualcomm aurait obtenu une dérogation pour pouvoir de nouveau fournir Huawei en puces 4G. Cela reste un pas en avant, mais le chinois ne pourra pas proposer de smartphones 5G dans un futur proche.

Plus récemment, Huawei a vendu sa filiale Honor à Shenzhen Zhixin New Information Technology Co., Ltd, pour une somme d’environ 15 milliards de dollars. Honor sera donc totalement indépendant de Huawei et échappera aux sanctions américaines, de quoi lui octroyer 2% des parts de marchés sur les ventes mondiales de smartphones, selon TrendForce.

Seulement 4% de parts de marché en 2021

Selon le cabinet d’analystes, Huawei n’enregistrerait que 4% de parts de marché l’an prochain. Une baisse colossale par rapport aux estimations de 2020, qui tablent sur 14% pour le constructeur. L’absence des services mobiles de Google n’encouragerait pas non plus la vente des modèles existants, bien que la firme chinoise ait trouvé des solutions de remplacement, comme les Huawei Mobile Services, l’AppGallery, ou encore l’application Petal Maps, l’alternative à Google Maps.

parts de marché 2021 constructeurs chinois
Estimation de l’évolution des parts de marché des constructeurs chinois pour 2021 / Source : TrendForce, novembre 2020

Comme l’on peut voir dans le graphique ci-dessus, la forte baisse des ventes de smartphones Huawei profiterait aux autres constructeurs chinois, comme Xiaomi, Oppo et Vivo. Ces derniers verraient leur poids dans l’industrie des smartphones augmenter en 2021, au détriment de Huawei. Néanmoins, la volonté de ces fabricants de produire intensivement pourrait entraîner une pénurie de composants début 2021.

Mais le fort recul du fabricant des P40 profitera également aux autres constructeurs en dehors de la Chine, notamment Apple qui enregistre de fortes ventes sur ses derniers iPhone 12.

-> Comparatif des prix des iPhone 12

Total
1
Shares
Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Articles similaires