L'actualité des smartphones, des apps et des forfaits mobile
facebook messenger instagram whatsapp

Facebook, Instagram : le chiffrement de bout en bout ne sera pas pour 2021

Facebook a prévu de mettre en place le chiffrement de bout en bout sur ses applications, mais décale son intégration à 2022.

Le chiffrement de bout en bout assure une grande sécurité pour les utilisateurs d’applications de messagerie. Il est présent sur Signal, WhatsApp et Telegram, mais pas automatiquement sur cette dernière.

Mais c’est tout. WhatsApp est la seule app du groupe Facebook à en bénéficier intégralement. Le groupe de Mark Zuckerberg a pourtant envisagé il y a un moment de l’intégrer à toutes ses plateformes. Mais un article de blog de la firme nous apprend aujourd’hui qu’il a décalé son lancement à 2022. Facebook préfère se concentrer sur l’intégration de nouvelles fonctionnalités, comme les salons audio, en premier lieu.

Le chiffrement de bout en bout sur Instagram et Messenger n’arriverait qu’en 2022

Les inquiétudes des utilisateurs d’Instagram et de Messenger concernant la sécurité de leurs données personnelles persistent suite à l’annonce de Facebook. En effet, le chiffrement de bout en bout n’y est que partiellement présent sur ces plateformes. Il a été intégré à Facebook Messenger en 2016, mais n’est disponible que sur les conversations secrètes. L’intégration est identique à celle de Telegram.

Cette norme de sécurité permet à deux utilisateurs d’échanger et de s’envoyer des fichiers sans que le serveur ou un autre utilisateur ne puisse y accéder. Le soucis est qu’elle est très peu présente sur les apps de messagerie actuelles.

-> Lire aussi : Applications de messagerie : comparatif des données utilisées

Mais dans son communiqué, Facebook indique que l’intégration du chiffrement de bout en bout nécessite un long travail. Le projet n’aboutira pas avant 2022 sur Messenger et Instagram :

“Nous nous attendions à faire plus de progrès sur le chiffrement de bout en bout par défaut sur Messenger et Instagram Direct cette année. Néanmoins, il s’agit d’un projet à long terme qui n’aboutira pas avant 2022. De plus, les fonctionnalités de sécurité que nous avons déjà introduites sont conçues pour fonctionner avec un chiffrement de bout en bout et nous prévoyons de continuer à intégrer de solides fonctionnalités de sécurité dans nos services.”

Gail Kent, directrice de la sécurité sur Messenger

Facebook a privilégié les nouvelles fonctionnalités sur l’audio et la vidéo

instagram audio
Les Live Rooms sur Instagram / Source : Instagram

Si l’arrivée du chiffrement de bout en bout et d’autres fonctions sur la sécurité ont été décalées, ce n’est pas par hasard. Le groupe de Mark Zuckerberg s’est concentré sur l’ajout de nouvelles fonctionnalités axées sur l’audio et la vidéo. Le but étant de concurrencer les deux menaces grandissantes du réseau social, que sont TikTok et Clubhouse.

Sur Facebook, Zuckerberg a annoncé l’arrivée de trois grandes nouveautés cette année : Soundbites, les podcasts et les salons audio en direct. Il s’agit d’une suite audio qui vient directement concurrencer Clubhouse, l’app au contenu 100% vocal qui connaît un grand succès depuis début 2021.

Et sur Instagram, le groupe a lancé les Live Rooms qui permettent aux utilisateurs de lancer une conversation vidéo en direct jusqu’à 4 participants. Et ce n’est pas tout car la firme prévoit aussi d’ajouter une fonctionnalité permettant aux participants de désactiver leur audio ou leur vidéo, et pouvoir discuter uniquement par la voix.

-> Instagram ajoute une fonctionnalité audio à ses salons en direct, façon Clubhouse

Vers la fusion des messageries Facebook ?

Pour améliorer la sécurité sur ses plateformes de messagerie, le groupe Facebook aurait une autre solution. Il s’agirait de toutes les fusionner entre elles, afin de proposer à terme un chiffrement de bout en bout plus performant. Cette fusion des messageries Facebook a déjà fait parler d’elle il y a plusieurs mois, entre Messenger et Instagram. Et il y a quelques jours, il était question d’une fusion entre Messenger et WhatsApp. A terme, Facebook souhaiterait que ses 3 services de messageries soient accessibles sur une unique plateforme.

-> Messenger et WhatsApp pourraient bientôt fusionner

Actuellement, Instagram Direct ne dispose pas de ce chiffrement de bout en bout, complet ou partiel. De plus, les fonctionnalités qui y sont déployées n’y sont même pas compatibles.

Total
1
Shares
Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Articles similaires