L'actualité des smartphones, des apps et des forfaits mobile
huawei mate v

Mate V : le pliable à clapet de Huawei se concrétise

Huawei veut faire de l’ombre à Samsung en lançant son smartphone pliable à clapet, le Mate V, malgré les sanctions américaines.

Alors que le prochain Mate X2 est en préparation, Huawei a déposé un brevet concernant un autre appareil pliable, mais cette fois-ci à clapet. Le constructeur chinois semble vouloir faire de l’ombre à son concurrent sud-coréen Samsung et son Galaxy Z Flip, sorti en février 2020.

Le site Windows United est parvenu à dénicher le fameux brevet de Huawei en fouillant dans les dossiers de l’OMPI (Organisation mondiale de la propriété intellectuelle), comme le rapportent nos confrères chez Phonandroid. Le brevet a été déposé le 16 avril 2019 et publié le 22 octobre dernier.

Un pliable à clapet signé Huawei

Windows United a partagé les schémas présents dans le brevet récemment publié de Huawei. On repère une architecture similaire au Galaxy Z Flip et au Motorola Razr 5G, avec un smartphone à clapet doté d’un écran pliable.

huawei pliable clapet
Schéma du smartphone pliable à clapet de Huawei / Source : Windows United

L’appareil se dénommerait le Mate V, selon un dépôt de marque effectué au mois de juillet 2020 par la marque chinoise. Cette dernière a d’ailleurs expliqué la fonction de sa charnière centrale dans son brevet :

La structure de la charnière comprend un bloc central, une unité de charnière avec premier support connecté de manière relative sur le côté avant du bloc et un second support connecté de manière rotative sur le côté arrière du bloc central.

Huawei dans son brevet du Mate V

Cette charnière a donc été conçue par Huawei qui semble avoir cherché à développer un système robuste et fiable. La charnière du premier Motorola Razr rencontrait d’ailleurs des problèmes : l’écran du Razr de Raymond Wong, journaliste chez Input, s’était coincé dans la charnière, comme l’on peut voir sur la photo ci-dessous.

motorola razr
L’écran coincé dans la charnière du Motorola Razr / Source : Input

Mais de façon générale, les écrans de ce genre de smartphone sont très fragiles, tout comme le montre le test de solidité de l’écran du Galaxy Z Flip. C’est la raison pour laquelle Huawei aurait longuement travaillé sur la robustesse de son prochain appareil pliable à clapet, pour éviter tout désagrément.

Pour l’heure, nous ne savons pas si ce smartphone Huawei verra le jour, ni quand il pourrait être lancé. Mais l’on peut garantir qu’il ne sortira pas cette année, au vu des retards cumulés par la firme chinoise en raison des sanctions américaines. L’autre pliable de Huawei, le Mate X2 inspiré du Galaxy Z Fold 2, aurait d’ailleurs cumulé plusieurs mois de retard, repoussant sa sortie à 2021.

Les smartphones pliables prévus chez les autres constructeurs

Les smartphones pliables sont de plus en plus en vogue dans l’industrie de la tech, et de nombreux constructeurs se lancent dans des projets, parfois très innovants. Oppo et Xiaomi prévoient tous deux de lancer un smartphone pliable d’ici quelques mois, sans doute aux environs du printemps 2021.

Oppo lancerait un pliable à clapet et Xiaomi prend une direction différente en développant un appareil dont l’écran se plie en Z.

xiaomi pliable
Le pliable de Xiaomi en Z / Crédits : Let’s Go Digital

Mais les constructeurs ne s’arrêtent pas là et planchent déjà sur une toute nouvelle technologie : les écrans enroulables. C’est notamment le cas des constructeurs TCL et LG qui ont tous deux déposé des brevets sur ce type de technologie pour un smartphone. TCL a notamment publié une vidéo d’un prototype de son appareil (voir ci-dessous), et LG intégrerait la même technologie que celle de son téléviseur LG Signature OLED TV RX.

Total
1
Shares
Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Articles similaires